###ACCESSIBILITY###

Systèmes en Suisse

En Suisse, il existe actuellement huit systèmes de vélos en libre-service :

A cela s’ajoute un service de vélos-cargos électriques en location :

Document synoptique

Lien vers la carte suisse

PubliBike

Station pilote de PubliBike à Lucerne (Photo: PubliBike)

PubliBike SA a été lancée en Suisse en 2011. En 2012, elle a racheté l’entreprise velopass – qui elle-même avait été fondée en 2009 – ainsi que son réseau en Suisse romande. PubliBike AG est une société anonyme indépendante et est une filiale à 100% de CarPostal. Ses 800 vélos et vélos électriques sont disponibles 24 heures sur 24 en libre-service dans 10 réseaux, avec un total de plus de 100 stations à disposition de ses utilisateurs. Les personnes intéressées peuvent créer un compte client via le site web ou l'application PubliBike. L'application affiche les stations PubliBike qui sont identifiables grâce à leurs totems.
Site web de PubliBike

velospot

Station velospot à Bienne (Image: Ville de Bienne)

Velospot est un système de vélos en libre-service avec une infrastructure minimale des stations, que la ville de Bienne en collaboration avec des partenaires régionaux ont développé et testé à partir d’octobre 2010 à Bienne. Depuis 2013, ce système a été repris par plusieurs villes suisses. En parallèle, l’entreprise Intermobility SA a racheté les droits de commercialisation à la ville de Bienne. Jusqu’à présent les réseaux les plus importants se trouvent à Genève et à Bienne. En septembre 2016, Intermobility a présenté son nouveau vélo électrique.
Site web de velospot

nextbike

nextbike à Lucerne (photo: nextbike)

En 2009, nextbike en collaboration avec les CFF a proposé des vélos en libre-service dans 25 gares de Suisse centrale, dont Rent a Bike s’est chargé de l’exploitation. En 2010, le système est testé sur une ville entière à Lucerne. En 2012, Rent a Bike se retire du projet et le remet à Caritas Lucerne qui a repris la franchise de nextbike Allemagne dès 2013. En plus de Lucerne, le produit allemand est présent dans certaines communes de la Suisse centrale.
Site web de nextbike

smide

Louer un vélo électrique, puis le parquer où bon vous semble. Tel est le concept de «smide». Ce système de location de vélos sans station est le premier au monde à ne proposer que des vélos électriques. Après une phase pilote réalisée avec succès à l’automne 2016, «smide» est présent depuis avril 2017 dans les rues de Zurich. C’est une application mobile à télécharger depuis l’App Store ou Google Play qui permet de (dé)verrouiller le vélo. «Smide» est une initiative de la Mobilière. La start-up a été rachetée en janvier 2018 par trois des collaborateurs de l’assureur.
Site web de smide

LimeBike

Photo: LimeBike

LimeBike est un système de vélos en libre-service sans stations venant des Etats-Unis. LimeBike a été fondé dans la Silicon Valley en 2017 et est à présent une des plus grandes sociétés de vélos en libre-service sans station fixe aux Etats-Unis. LimeBike a commencé son expansion européenne à Zurich avec quelques 400-500 vélos, suivie par Francfort. Grâce à la technologie mobile basée sur le GPS, LimeBike veut rendre le bikesharing universel, bon marché, sans station et disponible dans le monde entier pour tout un chacun.
Site de LimeBike Zurich

Pick-e-Bike

copyright: „Pick-e-Bike SA“

Depuis le 17 mai 2018, Pick-e-Bike SA propose 250 vélos électriques rapides en flotte libre en ville de Bâle et dans son agglomération (communes d’Arlesheim, Binningen, Bottmingen, Oberwil, Reinach, Therwil et Münchenstein). Ces E-bikes peuvent être empruntés via un smartphone et stationnés dans n’importe quel lieu public compris dans une zone définie (zone dite Pick-e-Bike-Zone). Des places de stationnement Pick-e-Bike sont aussi à disposition dans des stations de tram de communes de l’agglomération. Pick-e-Bike est un système de vélos en libre-service proposé par BLT Baselland Transport SA, EBM Elektra Birseck Münchenstein SA et la Banque cantonale de Bâle. Au cours de l'été 2018, la gamme sera complétée par 60 scooters électriques.
Site web de Pick-e-Bike

AirBie

(Photo: AirBie)

En novembre 2018, AirBie a été lancé en Ville de Zug. Il s'agit d'un projet pilote de vélos électriques en libre-service en flotte-libre. Les vélos sont localisés et (dé)verrouillés via une application. Les utilisateurs ont un identifiant digital basé sur la technologie blockchain.

Site web d'AirBie

http://airbie.io/

Donkey Republic

Le kit de Donkey Republic permet de proposer son vélo en libre-service.
Photo: Donkey Republic

Dès décembre 2018 la Ville de Neuchâtel change son système de vélos en libre-service. Elle adopte le système de Donkey Republic venu tout droit du Danemark. Les vélos peuvent être empruntés avec un smartphone via une application. L' abonnement permet de louer les vélos gratuitement durant 12 heures par location à Neuchâtel et dans les villes proposant Donkey Republic.

Site web de Donkey Republic

Site web de Neuchâtelroule

carvelo2go

Un "Carvelo" de la flotte de carvelo2go (Photo: carvelo2go)

L'offre carvelo2go est née en 2015 dans le cadre de carvelo, l'initiative suisse pour le vélo-cargo de l'Académie de la mobilité SA du TCS et le fonds de soutien Engagement Migros. carvelo2go fonctionne de manière analogue aux systèmes de partage de voitures: les vélos-cargos électriques ou « carvelos » peuvent être empruntés et retournés chez un "hôte" (par exemple bar, pharmacie ou boulangerie). Les « carvelos » peuvent être réservés par l’intermédiaire du portail www.carvelo2go.ch après l’inscription gratuite.
Site web de carvelo2go